Modele de projet d`animation culturelle

«George offre d`excellents résultats. Il est intelligent, rapide et un communicateur astucieux et chaleureux. En travaillant avec nous sur notre projet communautaire de médias numériques, George a facilement construit des rapports, a soutenu d`autres à s`engager avec de nouveaux processus et a facilité quelques résultats inspirants. Son engagement à soutenir l`expression culturelle autochtone est vivement félicité. « ~ Marjo Stroud, co-producteur de Wadu Matyidi les processus techniques et le choix du matériel pour les originaux à photographier dédéfinissent les branches de l`animation. Les dessins, découpes, modèles, poupées, marionnettes, argile, silhouettes projetées et objets réels, y compris les fluides, les gaz colorés et la fumée, sont parmi les médiums couramment animés. [19] les films d`animation dessinés à la main sont réalisés par dessin, gravure, grattage, peinture ou fixation d`objets directement sur la surface d`un film sans l`utilisation d`une caméra. L`animation d`objet manipule des objets tridimensionnels «soit toujours au moment de l`exposition de la caméra (animation tridimensionnelle [stop-motion]) soit en mouvement pendant l`exposition de chaque trame (animation totalisée [Go-motion])». Pixilation anime le mouvement des acteurs vivants photographiés un cadre à la fois en action continue à différentes vitesses de caméra – métrage ultérieurement modifié par Stop-ou Step-Frame, ou des techniques d`impression optique [21] le film de dessin animé est un film d`animation dans lequel différentes phases du mouvement bidimensionnel sont tirées sur du papier ou plusieurs cellules transparentes d`animation (souvent dans le cadre du système Multiplan développé par Disney), puis filmées à l`aide d`un stop motion ou d`une caméra d`animation spéciale. Bien que les films de dessins animés puissent donner un sens de la profondeur ou réaliser une simulation sophistiquée en trois dimensions, les films qui reproduisent les qualités filmiques (telles que la perspective, l`éclairage ou les conventions sur les grains) par le biais de la technologie informatique sont plus correctement appelés « images générées par ordinateur» (CGI), ou en fonction de leur technologie particulière. Une grande partie de l`avenir de l`animation devient de plus en plus étroitement liée à ses industries adjacentes, car les images générées par ordinateur jouent un rôle plus important dans les effets spéciaux pour les fonctions live-action (par exemple, Jurassic Park (Spielberg, 1992). Des films hybrides live-action et d`animation, de la très réussie qui encadré Roger Rabbit? (Zemeckis, 1980) à Cool World (Bakshi, 1992) et Space Jam (Pytka, 1996), sont souvent promus comme l`inauguration d`un nouveau médium, mais beaucoup d`incursions précoces dans l`animation cinématographique combinée film traditionnel et des techniques d`animation dessinés à la main.

En fait, tous les grands studios ont tous fait des excursions régulières dans ce format.

Comments are Closed